Investir dans l’art numérique

28 octobre 2011
Au milieu des nombreuses options pour le Grand Emprunt, pourquoi investir dans l’art numérique ?

Pour la diffusion d’une culture de l’innovation : de tous temps, les artistes ont été  à l’avant-garde des évolutions de la société. Les artistes numériques le sont également mais ajoutent à cela un travail, un détournement, des créations avec les technologies d’aujourd’hui et de demain. Cette particularité permet de diffuser dans les territoires, dans les collectivités, dans les entreprises, dans les universités… une réelle culture de l’innovation. Le grand emprunt cherche à privilégier des investissements à fort levier : c’est exactement ce qu’apporte un investissement dans l’art numérique !

Pour l’imagination au pouvoir : La France n’est plus une société agricole ni industrielle mais de service (à 70% du PIB). Pour créer les services innovants de demain, il faut porter l’imagination au pouvoir, ce que font les artistes numériques tous les jours.

Pour affirmer la place de la création française dans le monde :
les artistes numériques français sont nombreux, talentueux, déjà reconnus à l’international. Il leur manque encore la reconnaissance et le soutien à la diffusion pour leur permettre un large rayonnement international que n’ont pas réussi les artistes de la création contemporaine « classique ».

En conclusion, investir dans l’art numérique est un volet indispensable de ce Grand Emprunt numérique pour préparer la France à l’économie numérique de demain.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email