Ce que les brosses à dents nous enseignent sur le business model de l’IoT share
back to to

Ce que les brosses à dents nous enseignent sur le business model de l’IoT

Techcrunch 20 avril 2016
Connecter les objets de notre vie quotidienne est-il nécessairement une innovation en termes de business model ? Le cas du marché des brosses à dents permet en tout cas de dégager plusieurs grandes tendances en la matière.

L’exemple d’Oral-B est édifiant : en créant une brosse à dents électrique « intelligente », car couplée à une application pour smartphone et censée agir sur la précision ou la qualité du brossage, la marque commercialisée par Procter&Gamble innove en matière de produit, mais son business model est strictement le même, explique TechCrunch. Deux paramètres restent en effet inchangés : le produit – la brosse à dent – et la valeur qui en découle pour le consommateur – la santé dentaire.

Deuxième exemple : en créant la première brosse à dents connectée en BlueTooth, permettant d’étendre les potentialités du produit en le connectant à plusieurs applications, Oral-B s’ouvre à un nouvel écosystème. Constitué de développeurs, pouvant créer des jeux pour récompenser les enfants de leur bon brossage de dents, la marque innove mais le cheminement marketing du produit reste encore une fois le même, car centré autour d’un même produit et d’une même valeur.

C’est du côté d’une marque américaine, Beam Dental, que l’innovation marketing de l’IoT est la plus flagrante : en créant la première brosse à dents connectée et couplée à une assurance dentaire, mais aussi à un abonnement trimestriel pour recevoir fil dentaire, dentifrice et têtes de brosses à dents, la marque a complètement repensé son business model pour tirer parti d’une autre valeur que la santé dentaire : la data.

Plus d’informations par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email