Non, le code informatique n'est pas un langage

Vox 29 février 2016
Alors que la Floride s'apprête à proposer les cours de code comme 3e langue étrangère à ses élèves, certains professeurs d'informatique et linguistes s'opposent à ce rapprochement sémantique jugé inopportun. Explications avec Vox.

Le code ne saisit pas l’ambiguïté

Selon la linguiste Gretchen McCulloch citée par Vox, « les langues formelles, comme la logique et la programmation, sont conçues pour être le moins ambiguës possible ». De leur côté, les langues naturelles ont des synonymes, comme navire et bateau, des homonymes (maire, mère, mer)… Et le sens d’un mot peut encore varier selon son contexte d’emploi. Des nuances que l’ordinateur n’est pas capable de saisir ou de reproduire.

« J’ai en tête un exemple : une personne dit « voudriez-vous du café? » et l’autre répond « le café me maintiendrait éveillé ». Selon l’heure de la journée, cela signifie oui ou non […] Beaucoup de choses dans le langage le rendent plus subtil. »

Le vrai langage se compose

C’est une opinion répandue : le développeur écrirait son code de façon linéaire, comme on raconte un récit, du début à la fin. Pourtant, selon McCulloch, « tout bon programmeur passe surtout son temps à débugger. Or, si l’on parle couramment espagnol ou japonais et qu’on utilise ces langages toute la journée, on ne passe pas son temps à débugger son langage  : on le compose ».

La programmation adopte un mode de pensée moins humain, moins social et donc moins… complexe

« Fondamentalement, la programmation est une interface entre soi et l’ordinateur, quand un langage est une conversation entre soi et un autre humain. »

Quand l’humain peut, en 6 mois, apprendre le code html, cela fait des dizaines d’années que l’on essaie d’apprendre aux machines à parler, sans que leur niveau dépasse celui d’un enfant de 5 ans.

« Les instructions que l’on donne aux ordinateurs ne sont pas celles que l’on donne aux humains…Beaucoup de jeux d’apprentissage de code aux enfants consistent d’ailleurs à donner des consignes, qui doivent être suivies de façon routinière. »

Plus d’informations sur ce débat avec Vox.

.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email