Le code à l’école : un combat pour l’égalité des chances share
back to to

Le code à l’école : un combat pour l’égalité des chances

22 mars 2015

Comment faire entrer l’école dans l’ère numérique pour mieux faire éclore les talents des élèves ? La question a polarisé les débats autour de l’enseignement cette année. Et avec elle, une interrogation : l’Education nationale doit-elle ajouter l’apprentissage du code à ses programmes ? Wired décrit lexpérience de lArkansas, qui devient le premier Etat américain à franchir le cap de l’entrée de la formation numérique dans ses écoles. Inspirant.

Faire des enfants des acteurs de l’environnement numérique, et non plus seulement des « consommateurs » : c’est à ça que s’engage l’Arkansas, en mettant l’apprentissage du code au programme scolaire de la rentrée prochaine. Pour mettre en place ce nouveau programme, l’Etat débloque 5 millions de dollars – soit 4,6 millions d’euros environ.

Cette enveloppe servira à la formation des enseignants, dont beaucoup ne possèdent pas encore les compétences pour enseigner cette discipline. Pour faciliter la transition, l’Etat proposera un portail de formation en ligne, Virtual Arkansas, en libre accès. Il permettra de compléter la formation des enseignants et des élèves.

Pourquoi enseigner le numérique à l’école quand on peut tout apprendre sur Internet, ou presque ? Parce que l’école doit assurer l’égalité des chances. Enseigner cette discipline au cœur de la nouvelle société qui se dessine, c’est assurer à chaque enfant une chance de développer une connaissance et une compétence vitales, quel que soit son milieu social et l’usage du numérique dans sa famille, qu’il puisse se connecter à un ordinateur à la maison ou non. C’est aussi une manière d’amener de la diversité dans un secteur encore majoritairement masculin et « wasp ».

Comme le soulignait la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem, « enseigner le code à l’école n’a pas pour but de former une génération de développeurs, c’est aussi faire tomber les clichés ». Et développer lempowerment d’une jeune génération qui doit avoir toutes les armes pour évoluer dans une société en profonde mutation.

Pour plus d’informations, c’est par .

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email