Le salon Intertice, « vitrine des TICE » : rendez-vous à La Défense, du 10 au 12 mai share
back to to

Le salon Intertice, « vitrine des TICE » : rendez-vous à La Défense, du 10 au 12 mai

(photo : à l’école Chateaudun, à Amiens, par Emmanuel Fradin, pour RSLN)

Evidemment, au regard des 40.000 visiteurs du gigantesque BETT londonien, les chiffres peuvent sembler encore un peu maigrichons. Mais, à l’échelle française, c’est l’un des plus gros événements mêlant éducation et numérique : du lundi 10 au mercredi 12 mai, plus de 2.500 pros assisteront à la sixième édition du salon Intertice, qui se veut « la vitrine des nouvelles pratiques des usages pédagogiques», à la Défense.

Initialement, la manifestation, portée par le CRDP de l’Académie de Versailles, très en pointe sur la question de l’usage des nouvelles technos, était destinée au public de la (très grande) académie de Versailles.

Elle en déborde aujourd’hui les frontières : « On a l’ambition (…) d’attirer plus largement, et d’en faire une opération exemplaire », annonce ainsi Alain Boissinot, le recteur de l’académie, interrogé mardi par RSLNmag.fr et l’AEF.

Cette sixième édition d’Intertice intervient à un « moment décisif » pour les TICE, diagnostique Alain Boissinot, qui connaît très bien la grande machine de l’Education nationale pour avoir occupé le poste de directeur de cabinet de Luc Ferry rue de Grenelle, de 2002 à 2004.

En plus du très attendu « grand plan numérique » promis pour le mois d’avril par Luc Chatel et du rapport du député Jean-Michel Fourgous sur le numérique à l’école, le recteur souligne ainsi la très grande « affinité intellectuelle entre la réforme du lycée et la poussée du numérique ». La mise en place « d’enseignements plus souples et personnalisés permise par le numérique est en convergence totale avec les grandes réformes en cours », détaille Alain Boissinot.

Signe, sans doute, que le marché du numérique éducatif est en ébullition, Intertice fusionne pour la première fois avec le m@di, qui réunit « l’ensemble des fournisseurs de matériels didactiques et de ressources pédagogiques ».

> Voici quelques moments que nous avons repérés dans la riche programmation proposée par Intertice :

– Lundi 10 mai, de 15 h 30 à 17 h 15 : culture scientifique et culture informatique 

Le débat :

La création de l’enseignement de spécialité "informatique et sciences du numérique"en Terminale S constitue une contribution importante à la culture scientifique des futurs scientifiques. Il y a aussi la culture générale scientifique de tous les élèves : l’informatique et les mathématiques notamment.

Les intervenants :

Jean-Pierre Archambault, chargé de mission CNDP-CRDP de Paris ; Jean-Pierre Demailly, membre de l’Académie des Sciences, professeur de mathématiques à l’Université Joseph Fourier de Grenoble ; Roberto Di Cosmo, Professeur d’Informatique à l’Université Paris Diderot, en délégation à l’INRIA ; Gilles Dowek, professeur d’informatique à l’École Polytechnique (qui avait participé au débat RSLN sur la question de l’éducation au numérique), et Hervé Le Crosnier, maître de conférences en informatique à l’Université de Caen.

– Mardi 11, de 10 h à 12 h : En quoi l’accès aux savoirs et aux sources déplace l’enseignement des Lettres?

Le débat :

Les TICE permettent de démultiplier au cœur de la classe des situations "authentiques" de communication au sens où les élèves et le professeur sont au cœur de la production et de la diffusion des textes, et participent à l’élaboration de ressources. Dès lors, la séquence didactique ne peut se concevoir sans une recherche, une quête, une hiérarchisation et l’invention d’une restitution sous la forme d’une nouvelle ressource. Comment reconsidérer le travail de préparation du professeur, son action au cœur de la classe, les activités proposées et leur évaluation ?

Les intervenants :

Catherine Bizot, Inspecteur Général des Lettres ; Monique Legrand, Inspecteur pédagogique régional, académie de Versailles ; Violaine Houdart-Mérot, professeur des Universités, université de Cergy ; Max Butlen, maître de conférence Université de Cergy Pontoise, Le Français Aujourd’hui ; Anne-Marie Pattenote, professeur en collège, académie de Versailles ; Marie-Anne Bernolle, professeur en CPGE, académie de Versailles

– Toute la journée du mercredi 12 mai : colloque « Les médias numériques : quels enjeux pour l’école ? »

Des ateliers pédagogiques le matin, dont l’une consacrée à l’usage de Twitter en classe, et deux grandes tables rondes dans l’après-midi : le salon Intertice se terminera en se demandant s’il faut « réinventer l’éducation aux médias ». (programme au format PDF)

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email