Les 8 tendances numériques de l’ année 2014 pour les marques share
back to to

Les 8 tendances numériques de l' année 2014 pour les marques

11 décembre 2013
Microsoft Advertising, la régie publicitaire de Microsoft, a dévoilé hier les résultats d’un travail de recherche visant à isoler les huit tendances qui vont définir le numérique en 2014, et dont les marques pourront tirer partie pour engager plus intelligemment leurs publics.  
Dans le cadre de ce projet, une étude en ligne a été conduite auprès de 8 055 internautes dans 8 pays : Allemagne, Brésil, Chine, Etats-Unis, République Tchèque, Royaume-Uni, Russie et Suède (soit environ 1 000 personnes par pays).
Les résultats ont ensuite été approfondis lors d’ateliers conduits par Microsoft et IPG Mediabrands afin de valider ces tendances ainsi que leur impact sur les annonceurs.
Chacune de ces tendances met en exergue un trait caractéristique de l’évolution du comportement des internautes, des changements d’usages et de comportements toujours en évolution, dont nous efforçons de partager au quotidien les dernières actualités et questions sur RSLN. 

 


1. L’hyperconnexion maîtrisée
L’époque de la connexion permanente est révolue. L’internaute souhaite une hyperconnexion maîtrisée pour être plus efficace tout en se réservant des temps choisis pour sa vie privée.
 
 


2. Améliorer la réalité
Les nouvelles technologies permettent aujourd’hui de prolonger le monde digital dans la vie réelle en intégrant les différents sens, que ce soit le toucher, l’ouïe, l’odorat…. Nous verrons cette année, de plus en plus de dispositifs de réalité augmentée, proposant des expériences immersives multi-sensorielles uniques.
 



3. A la recherche de l’inattendu
Les nouvelles technologies ont repoussé les limites de la création et permettent de proposer de nouvelles expériences multimédias. On peut donc s’attendre de voir des marques, de plus en plus de concepts innovants, de contenus et de formats inattendus mais pertinents. 


4. La valorisation des données
Le consommateur a compris la valeur et l’intérêt que représentent ses données personnelles pour les annonceurs. Il attend donc des marques qu’elles soient transparentes sur leur utilisation et qu’elles tendent vers la valorisation de la transmission de ses données sous forme d’échanges (avantages, bons de réduction…).


5. Mieux se connaître
Le consommateur est de plus en plus attentif à ses données physiologiques (poids, calories consommées, heures de sommeil, rythme cardiaque…) pour améliorer son hygiène de vie. Nous pouvons nous attendre de voir la commercialisation de plus en plus d’accessoires connectés, dans la veine du « quantified self » en 2014, mais aussi des plateformes permettant d’organiser, partager et suivre ses données collectées.



6. Le Droit à l’anonymat

Disposé à transmettre ses données, le consommateur souhaite cependant maîtriser leur archivage ainsi que l’utilisation qui en est faite par les marques. Il s’engagera plus facilement auprès de marques qui protègent ses données et en simplifient la gestion et la suppression en ligne.



7. La culture du code

De plus en plus d’individus se sensibilisent aux nouvelles technologies et au développement informatique, s’appropriant les services existants pour les personnaliser selon leurs propres besoins. On présage donc en 2014, de plus en plus d’opportunités pour les internautes de créer leurs propres interfaces et d’apprendre à coder.



8. Les réseaux personnels

On assiste à la montée en puissance de réseaux sociaux spécifiques, localisés et répondant à des centres d’intérêts précises. Les marques vont devoir identifier ceux dont ils peuvent tirer bénéfice, et accompagner leurs utilisateurs sur ces réseaux sociaux de niche à travers des dispositifs dédiés.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email