Un nouveau concours d’innovation soutenu par le secteur public share
back to to

Un nouveau concours d’innovation soutenu par le secteur public

30 avril 2015

Fort du succès rencontré par la première édition du Concours Mondial d’Innovation lancé en décembre 2013, l’Elysée a annoncé le lancement d’une nouvelle édition encore plus ambitieuse pour septembre prochain. Retour sur cette annonce.

Pour innover, « nous devons coordonner les efforts des universités, des centres de recherche et de développement des entreprises, des laboratoires. » Telle est l’ambition affichée par le président de la République François Hollande. Ce dernier recevait le 30 avril dernier à l’Elysée les lauréats du Concours Mondial d’Innovation initié par l’Etat et la Commission « Innovation 2030 », présidée par Anne Lauvergeon.

L’objectif du concours ? Repérer puis accompagner des projets innovants, français ou étrangers, afin de dynamiser l’économie française sur le long terme. Pour attirer ces talents et porteurs de projets, l’attrait est avant tout financier. Le soutien public peut atteindre les 2 millions d’euros pour les projets lauréats de la phase d’amorçage.

Parmi les lauréats de la première édition, des projets aussi divers qu’un robot « compagnon de vie », des nuggets de végétaux ou encore une technologie de stockage et de conversion d’électricité en hydrogène.

Sept projets d’ambitions stratégiques : le stockage de l’énergie, le recyclage des métaux, la valorisation des richesses marines, les protéines végétales et la chimie du végétal, la médecine individualisée, la silver économie et la valorisation des big data. S’ajoutant à cette liste, une nouvelle catégorie, appelée de ses vœux par Anne Lauvergeon et axée sur la sécurité collective et la protection personnelle, intégrera la nouvelle édition du concours.

Une nouvelle édition qui sera officiellement lancée à l’automne 2015 par le président de la République :

Pour plus d’informations sur ce concours, c’est par .

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email