« L’école rêvée » de Sir Ken Robinson share
back to to

« L'école rêvée » de Sir Ken Robinson

16 mai 2012

Sur le blog de TED, quatre étudiants posent des questions au pédagogue Ken Robinson sur ce que serait l’école de ses rêves.

A écouter cet auteur-conférencier et conseiller international, anobli en 2003 par la Reine pour « services rendus à l’éducation », on découvre la vision d’une école humaniste, qui, en se faisant plus souple, donne à chacun la possibilité de baser son éducation sur ses passions. En créant les conditions dans lesquelles les talents naturels des enfants peuvent s’épanouir, on favorise la créativité de chacun, pense-t-il.

Alors, quelle école pour demain, selon Ken Robinson ? Voici en cinq points ce qu’il préconise dans cette vidéo, première d’une série de trois, que nous vous proposons de découvrir ci-dessous :

         Une école pour des étudiants de tous les âges, avec des enseignants d’horizons variés : scientifiques, journalistes, entrepreneurs…

         Une école plus flexible : Sir Ken Robinson propose de réintégrer dans l’école toutes les activités que les étudiants mènent en parallèle (associatives, etc), en optimisant l’utilisation des locaux de l’école afin qu’elle ne ferme jamais.

         Les professeurs pourraient être « payés pour enseigner le week-end des choses qui les intéressent davantage que ce qu’ils enseignent la semaine », dit-il.

         Les élèves ne devraient jamais se sentir enfermés dans une discipline : il est important d’essayer des choses très différentes pour que chacun puisse définir ce qui lui convient le mieux. D’ailleurs, art, musique, dance, théâtre, littérature devraient compter autant que les sciences.

         Lorsqu’on ne fait que des choses que l’on aime et qu’on les fait pour soi, on prend plaisir à travailler la plupart du temps, et on prend les pauses qu’on souhaite, quand on le souhaite. Ainsi, la pratique à l’école peut remplacer les révisions à la maison !

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email