La boîte à outils des maires innovants pour renouveler l’action publique share
back to to

La boîte à outils des maires innovants pour renouveler l'action publique

24 septembre 2013

Les élections municipales arrivent à grand pas et ne manqueront pas de soulever de nombreux débats quant à l’aménagement des territoires et à la participation des citoyens dans la prise de décision. Les outils numériques sont de plus en plus nombreux à faciliter l’action publique tout en sollicitant de plus en plus les citadins et les citoyens.

Ils sont nombreux à s’être développés ces dernières années afin de faciliter la décision politique et la consultation des usagers. Autant d’opportunités qui devraient faciliter l’action des maires et qui s’imposent, selon Cap Digital dans le cercle des échos, comme des facteurs de renouvellement de l’action publique. 

Vers plus de transparence

Selon Cap Digital, il est d’abord essentiel que les organisations publiques tout comme les acteurs privés de l’aménagement du territoire partagent les multitudes de données qu’ils enregistrent. Traiter ces données de manière efficace est en effet un enjeu majeur aujourd’hui. 

Modéliser et simuler l’action publique pour mieux anticiper

Les outils qui permettent de modéliser la ville en 3 voire même en 5 dimensions, en ajoutant du mouvement à la modélisation, sont autant de facteurs d’aide à la décision. Ils permettent en effet d’anticiper des projets d’aménagement en fonction de différentes variables

Les citadins, acteurs par le numérique

Les applications mobiles se sont aussi imposées dans la boîte à outils des citadins comme des dispositifs pour améliorer l’expérience urbaine, notamment dans les transports. Les Parisiens peuvent par exemple faire part des problèmes de voirie qu’ils constatent par le biais de l’application « Dans Ma Rue » proposée par la mairie de Paris. Ce type d’application permet de mobiliser tous les acteurs de la ville pour en améliorer le fonctionnement

Pour en savoir plus et lire l’intégralité de l’article de Cap Digital dans les Echos, c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email