La censure en Chine est moins importante à l’heure du journal share
back to to

La censure en Chine est moins importante à l'heure du journal

7 mars 2013

Le meilleure moyen d’éviter la censure sur Weibo, le Twitter chinois ? Se servir du réseau social à l’heure du journal télévisé raconte Slate.fr.

19 heures semble être le meilleur créneau pour contourner la censure gouvernementale sur le réseau social Weibo. Des chercheurs américains ont récemment publié une étude sur les pratiques de censures commises par le gouvernement chinois sur Weibo et précisent dans l’article du MIT Technology review :

« Ces trois dernières années, Weibo a récupéré 300 millions d’utilisateurs, qui envoient 100 millions de messages chaque jour pour un ratio de 70.000 par minute. Le processus de censure des autorités chinoises est une tâche difficile. Savoir comment ils font est une question intéressante. »

Les censeurs pourraient avoir créé des hashtags spécifiques de recherche comme système d’alerte tels que « soutien aux rebelles syriens », « liberté d’expression » et « gouvernement ».

Les chercheurs ont collecté les messages de 3500 utilisateurs pendant 15 jours et ont ensuite vérifié lesquels étaient censurés (donc supprimés). Au total, 12% des messages ont été supprimés sur les 15 jours, soit 4.500 messages.

Les scientifiques se sont rendus compte « que la suppression était rapide » précise Slate :

« En se concentrant sur les posts originaux […] nous avons observé que près de 30% du total des suppression ont eu lieu dans les 5 à 30 minutes. Près de 90% des suppressions ont lieu dans les premières 24 heures. »

Et la diminution de la vigilance de la censure chinoise ? La nuit – logique – et à 19 heures au moment du journal

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email