La Croix Rouge mise aussi sur les médias sociaux share
back to to

La Croix Rouge mise aussi sur les médias sociaux

30 août 2011
Lors d’une catastrophe, un message sur Twitter vaut-il mieux qu’une annonce au JT ? Dans son enquête « Survey data : social medias in disasters and emergencies » menée cet été, la Croix Rouge a cherché à savoir si les médias sociaux étaient un relais d’information plébiscité en cas de crise et comment ils pouvaient être employés.
 
Les premiers résultats sont tombés la semaine dernière et révèlent que pour les 2.057 personnes interrogées, la télévision reste le média de référence pour s’informer en cas de catastrophe (90%) devant la radio (73%) et les sites d’informations (63%). Toutefois, 27% se disent prêtes à s’abonner à un fil d’informations plus quotidien sur la sécurité, par SMS, mail ou via une application.
 
Dans le détail, l’enquête de la Croix Rouge montre que les informations pratiques seraient les plus plébiscitées avec, dans l’ordre : les fermetures de routes (57%), les routes d’évacuations (56%), les point d’approvisionnement en boisson et en nourriture (55%), les services médicaux (54%), les pompes à essence (52%), des abris (51%) et des conseils en cas d’urgence (49%).
 
Surtout, l’enquête souligne à quel point les médias sociaux sont devenus une passerelle vers les autres. Ainsi un quart des personnes interrogées par la Croix-Rouge assurent qu’en cas de catastrophe, elles auraient recours aux médias sociaux pour rassurer leur proche sur leur état (le taux grimpe même à un tiers pour les personnes sondées via le net). Des déclarations qui se sont confirmées avec l’arrivée de la tempête Irene, samedi et dimanche sur New York et une partie de la côte Est des Etats-Unis. « Les principales interrogations des gens étaient de savoir comment se préparer à affronter une telle tempête et où trouver de l’aide si besoin ? (…) Comment savoir si les membres de ma famille vont bien ? Où les mettre à l’abri ? Comment aider de mon mieux ? , détaille Gloria Huang, la spécialiste des médias sociaux de l’ONG, dans une vidéo mise en ligne sur le site de la Croix-Rouge. Autant de questions auxquelles nous avons pu répondre en ligne. »

(Visuel: Croix Rouge par Mypouss, Flickr, licence CC)

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email