La géolocalisation est un phénomène de niche (NYT) share
back to to

La géolocalisation est un phénomène de niche (NYT)

30 août 2010
La géolocalisation est à la mode et les startups ne s’y trompent pas, nous informe le New York Times : depuis l’année dernière, elles y ont déjà investi plus de 115 millions de dollars. Mais malgré ces sommes, les offres spéciales proposées aux utilisateurs et la très vaste couverture média, la pratique ne prend pas.
 
Seuls 4% des Américains ont déjà utilisé ce type de service et 1% les utilisent régulièrement, explique Melissa Parrish, analyste marketing :
 
« Depuis les débuts des téléphones portables et de la géolocalisation, il y a des discussions sur la possibilité de faire quelque chose d’incroyable avec ces technologies. Mais la question est clairement de savoir si elles touchent le grand public et il semble que la réponse est non. »
 
Convertir un grand nombre d’usagers à ces nouvelles pratiques apparaît comme le principal défi pour ces services mais également pour les commerçants et les marques, qui devront sans doute proposer plus que de simples coupons de réduction pour séduire et fidéliser leurs clients.
 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email