La recherche cellulaire continue de progresser par le numérique share
back to to

La recherche cellulaire continue de progresser par le numérique

19 septembre 2012

Un pas de plus vers la santé du futur ! Des chercheurs de l’Université de Californie viennent d’élaborer une nouvelle méthode de microscopie qui permet des avancées concrètes sur les maladies de la fertilité.

Vos spermatozoïdes sont-ils hyperactifs ? Progressent-ils en ligne droite ou en tire-bouchon ? Autant de questions qui trouvent désormais des réponses grâce à une nouvelle technique de microscopie holographique, dont se fait écho le très sérieux National Geographic.

Aydogan Ozcan, professeur de génie électrique et de génie biologique, avait face à lui un problème de taille : comment étudier simultanément les trajectoires de milliers de spermatozoïdes, dans un volume d’un centième de millilitre, bien inférieur à celui d’une goutte d’eau ?

> Visualisation 3D

Après de longs mois de travaux, il maîtrise un nouvel outil qui, par le croisement de faisceaux bleu et rouge de LED, permet une prise de vue du microscope sous deux angles différents. Un capteur enregistre les hologrammes qui en découlent, tandis que les positions exactes des cellules sont codées et analysées par un programme informatique spécialement prévu pour faire face à cet important flux de données. C’est la toute première fois que des chercheurs visualisent le trajet des spermatozoïdes en 3D, comme nous le raconte Gizmodo.

Sur les 24.000 spermatozoïdes étudiés, l’équipe a constaté des différences notables de comportements. Si la grande majorité des spermatozoïdes suit un chemin en ligne droite, deux minorités se distinguent. D’une part, les « hyperactifs », qui changent régulièrement de directions, par à coup, allant parfois jusqu’à faire demi-tour. D’autre part, les « tire-bouchons », qui effectuent un mouvement en hélice.

Prochaine étape pour les scientifiques : comprendre les causes et les conséquences de ces différentes nages !

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email