La Silicon Valley se dispute les experts en intelligence artificielle share
back to to

La Silicon Valley se dispute les experts en intelligence artificielle

4 mai 2015

Outre-Atlantique, les entreprises du numérique s’arrachent les experts en intelligence artificielle. Au point d’aller les chercher au sein du corps professoral des universités, explique un article du Wall Street Journal.

« L’intelligence artificielle est devenue synonyme d’« époustouflant » à la Silicon Valley », explique Akli Adjaoute, CEO de Brighterion. Devenu hautement stratégique, ce champ de la recherche en informatique recouvre aussi bien les techniques d’apprentissage automatique (machine learning) que l’étude des processus décisionnels liés à l’analyse Big Data. Et si les applications commerciales se font encore discrètes, leur potentiel est tel que certaines universités se font « voler » leurs professeurs.

« On assiste à une véritable guerre intestine pour obtenir les meilleurs talents »explique Oren Etzioni, qui quitte l’Université de Washington pour rejoindre le centre d’Intelligence Artificielle de Seattle.  « Chaque professeur du département de sciences informatiques s’est vu contacté à de nombreuses reprises par des entreprises dont les propositions sont franchement très attirantes »

Et si nombre de chercheurs franchissent le cap, certains s’inquiètent de voir la recherche en intelligence artificielle devenir de plus en plus confidentielle, au détriment de sa généralisation.

Plus d’informations sur l’article du Wall Street Journal.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email