La Suède, une mentalité bénie pour les start-ups share
back to to

La Suède, une mentalité bénie pour les start-ups

21 septembre 2011

Pourquoi la Suède est l’un des pays où les start-ups s’épanouissent le mieux au monde ? Grâce à sa philosophie, croit savoir le Wall Street Journal. La Suède aurait ainsi une façon bien à elle de concevoir l’entreprenariat qui se résume en un mot «Jantelagen ».
 

« Jantelagen » est une expression typiquement scandinave inspirée d’un roman d’Aksel Sandemose, publié en 1933. Elle incite les Suédois à mieux réfléchir leur idée avant d’entreprendre, en les poussant à se demander non pas en quoi ils sont meilleurs qu’un autre mais en quoi leur idée est plus originale qu’une autre.
 

Un « concept culturellement antagoniste » dont les entrepreneurs feraient bien de s’inspirer, selon le WSJ. Et de prévenir : si les Suédois investissent en priorité sur leur marché intérieur, pour « se faire les dents » et corriger d’éventuels défauts, ils ont les moyens et les idées pour se propulser au niveau mondial.
 

(Visuel: Sweden Flag par αλέξ Trüng Huỳnh, Flickr, licence CC)

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email