La technologie au secours de la conservation share
back to to

La technologie au secours de la conservation

10 décembre 2009

Produire des fac-similés des plus grands chef d’œuvre mondiaux en utilisant les technologies numériques de la conservation : Adam Lowe, fondateur et directeur de la société Factum Arte et de la Foundation for Digital Technology in Conservation, en a fait le pilier de son travail artistique. Objectif ? Parvenir, ni plus ni moins, à obtenir un «deuxième tirage» d’œuvres clefs, sans même les toucher.

Regardez notamment comment l’auteur est parvenu à reconstituer un fac-simié des Noces de Cana, de Véronèse, et à l’exposer à Venise :


Mais il ne s’arrête pas là : Adam Lowe a également créé une « imprimante à ciment », présentée à Utrecht en 2007, dont le résultat est produit par une interaction entre un programme informatique et l’environnement de l’imprimante.

Adam Lowe a reçu le prix Microsoft
(éditeur de RSLNmag.fr) pour les humanités scientifiques, jeudi 19 novembre, à Sciences Po.

> Pour en savoir plus :

Un passionnant article de Bruno Latour, paru dans la version française de la Technology Review, du MIT, revient sur le « vol » des Noces de Cana (version PDF)

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email