La TV Connectée, c'est dépassé !

1 mars 2013

Souvenons-nous. Il y a un an, les fabricants de téléviseurs ne juraient que par cela et le sujet effrayait les médias audiovisuels. Il y a six mois, et en caricaturant à peine, Pierre Lescure criait au loup et annonçait l’invasion de la télévision par les pirates du web.

Aujourd’hui, le sujet a disparu du radar des fabricants et les chaînes ont largement investi ce que l’on appelle maintenant le second écran, qui est au coeur de toutes les stratégies. Pierre Lescure n’en parle plus. 

La TV Connectée est  un concept terminé qui relève du passé. Elle a regardé les gens interagir entre eux sur des écrans du web devant leur téléviseur. Elle a voulu absorber ces écrans, mais ce sont eux qui l’ont absorbé. 50% des Français utilisent un second écran en regardant la télévision actuellement.

La télévision relève deux choses différentes. Il y a le téléviseur. Celui-ci tend à ne plus être qu’un accessoire du mobile, une dalle pour voir les choses en plus grand. Et il y a les chaînes de télévision, qui tendent à devenir des médias de culture audiovisuelle que l’on consomme sur tous nos écrans. 

Actuellement, presque le tiers de la consommation de programmes se passe hors du téléviseur et en dehors de la plage horaire de diffusion. La notion de grille disparaît et une dichotomie se détache entre du live et des contenus premium. Du live, car ce qui reste aux chaînes de télévision, ce sont les droits sur les grands événements, notamment sportifs et c’est ce qui les sauvera car elles ont su prendre leur destin en main en investissant un deuxième écran qui est de plus en plus le premier. Des contenus premium, notamment des séries, car cela fidélise, engage, crée de la communauté, toute sortes de choses monétisables.

Il ne faut plus raisonner avec les codes de la télévision de papa. La seule chose qui reste, c’est quelle sait rassembler les gens et elle le fait différemment grâce au web, grâce aux usages que les gens ont adopté sur le web et qui se sont imposés. Le train est en marche.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email