Le Bitcoin au palmarès des plus mauvaises monnaies du monde share
back to to

Le Bitcoin au palmarès des plus mauvaises monnaies du monde

15 janvier 2015

En début de semaine, la valeur de Bitcoin a atteint un minimum historique. Pour la première fois depuis 2013, la monnaie virtuelle cryptée est passée en-dessous des 200$, un niveau non atteint depuis 2013. Compte-rendu de la situation avec Wired

Promise à déclencher une révolution comparable à celle de l’informatique personnelle ou d’Internet, le Bitcoin est une crypto-monnaie dont la quantité en circulation et la régulation sont assurées par un algorithme. Créée entre 2009 et 2010 par un mystérieux Satoshi Nakamoto, le bitcoin atteignait fin 2013 une valeur record de 1 200$… Avant de décroître progressivement et de perdre 40% entre début 2014 et aujourd’hui. De quoi le faire entrer au palmarès des plus mauvaises monnaies du monde

Doit-on y voir un mauvais présage ? Si la plateforme CEX.IO a annoncé une suspension temporaire du minage en début de semaine, le coût d’une telle activité ayant excédé ses profits, Stéphane Distinguin, CEO de Fabernovel, croit encore en cette monnaie. Il reste néanmoins plus nuancé que Marc Andreessen, qui déclarait, lors d’un CoinSummit de San Francisco en 2014 : « Bitcoin aujourd’hui, c’est Internet en 2014 ».

A l’heure actuelle, le Bitcoin vient tout juste de repasser au-dessus des 200$, les investisseurs ayant eu vent de l’information et saisi cette opportunité pour placer leur argent.

Plus d’informations avec l’article de Wired

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email