Le citadin, meilleur allié de la smart city ? share
back to to

Le citadin, meilleur allié de la smart city ?

7 janvier 2014

Comment faire de la ville une smart city ? Pour Emile Hooge, dans un billet posté sur Demainlaville.com, il est essentiel de mobiliser les différentes « intelligences » qui s’y trouvent et donc de prendre en compte les points de vue des citadins. 

Pour l’expert, qui est par ailleurs récemment intervenu dans notre débat « ça changera quoi de vivre dans une ville intelligente », les projets qui visent à créer une smart city peuvent aujourd’hui être classés en trois catégories : les systèmes de gestion optimisée de la ville à l’image de Citynext, les e-services par le biais d’applications de transport par exemple, et les « dispositifs numériques de participation citoyenne » qui sollicitent directement les habitants. 

Les citadins ne demeurent pas passifs face à ces initiatives et ces nouveaux outils. Ils se les approprient, s’y adaptent et parfois même les « braconnent » pour les adapter à leurs besoins. Selon Emile Hooge :

« Ils [les citadins] ont une capacité à prendre du recul par rapport aux usages de leurs données privées, à consommer de manière critique et responsable, et même à s’impliquer pour co-produire leur environnement et les services urbains. » 

Ils s’imposent donc comme les acteurs centraux pour penser la ville intelligente et c’est en intégrant leurs différents points de vue que les projets seront efficients.

Pour en savoir plus et lire tout le billet d’Emile Hooge, c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email