Le crowdsourcing pour faire avancer le diagnostic de maladies peu connues ? share
back to to

Le crowdsourcing pour faire avancer le diagnostic de maladies peu connues ?

22 avril 2013

CrowMed, c’est une opération de crowdsourcing qui pourrait mettre fin aux maladies non diagnostiquées ou dont le diagnostic d’un médecin est différent de celui de son confrère. Dans les deux cas, le résultat est le même : le patient est malade sans savoir ce qu’il a vraiment, qu’il somatise ou non. Et attend de pouvoir avoir un diagnostic fiable.

L’idée de CrowMed raconte Atelier.net, c’est de laisser la « population Internet » répondre aux diagnostics de certaines maladies :

« L’idée est de récolter auprès des internautes une masse critique de données sur leurs maladies, leurs symptômes et leurs expériences, et les agréger pour en extraire des motifs récurrents, établir des liens de causalité ou identifier des remèdes. Bref, brasser le plus grand nombre possible de cas pour mieux comprendre certaines maladies rares, difficiles à diagnostiquer par les médecins ; recourir à la foule permet de faire surgir une possibilité de réponse plus importante. »

La plateforme permet donc d’ajouter maladies orphelines ou méconnues en précisant les symptômes, l’histoire médicale et les antécédents.

Si en soi le système permet de définir ce qui ne peut pas l’être par un seul médecin, ne laisse-t-il pas ouverte une porte d’entrée à une perte de confiance dans son médecin ?

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email