Le jetpack pour tous, c’est pour bientôt ? share
back to to

Le jetpack pour tous, c'est pour bientôt ?

21 août 2013

Les bandes dessinées et films de science-fiction nous y préparent depuis longtemps, mais jamais la réalité n’avait encore rattrapé la fiction. Ce sera peut-être bientôt chose faite : le jet pack, ou réacteur dorsal en français, pourrait bientôt faire son apparition dans nos jardins, prêt à nous faire décoller pour le bureau ou le toit du centre commercial le plus proche.

C’est l’AFP qui l’annonce : pour la première fois, un jetpack a été autorisé à voler par les autorités aériennes néo-zélandaises, ce qui en fait le premier réacteur dorsal opérationnel du monde. Son fabricant, Martin Aircraft, espère commencer à en vendre dès cette année. 
 


Deux cylindres de propulsion, un joystick
en guise de commande : il s’agit bien d’une réplique des appareils que nous avons pu voir dans Star Wars, Terminator 3 ou dans certains James Bond. Glenn Martin, qui en a conçu les premiers plans dans son garage il y a trente ans, indique s’être inspiré de « Thunderbirds » et « Lost in Space », des TV shows de son enfance.

Si l’on peut regretter qu’il tienne plus du mini-hélicoptère que du simple sac à dos – et qu’il ne soit autorisé à voler, pour le moment, qu’à 6 mètres au lieu des 1500 possibles – les amateurs apprécieront sans doute de pouvoir l’essayer bientôt, voire de se l’offrir pour la coquette somme de 150 000 à 250 000 dollars (un prix qui devrait chuter rapidement, d’après son concepteur).
 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email