« L’e-learning est un facteur d’égalité » share
back to to

« L'e-learning est un facteur d'égalité »

17 janvier 2013

Former les citoyens de demain, telle est l’honorable tâche de l’éducation nationale. A l’heure de la mondialisation des connaissances et de la compétitivité accrue entre les universités, il est essentiel qu’elle bénéficie aussi d’un réseau numérique performant et adapté, qui favorisera l’échange et la valorisation des savoirs.

Déjà source d’information de tous les instants, l’outil numérique est riche de potentiels, notamment pédagogiques. Il est donc essentiel de permettre aux enseignants et à leurs élèves de se l’approprier pour bénéficier pleinement de tous ses atouts.

Mais pour développer et structurer l’e-learning, aucune dimension de ce grand chantier ne doit être oubliée. Cela commence par le raccordement des établissements scolaires et universitaires au très haut débit. Tel est l’objectif gouvernemental de couverture du territoire national en FTTH à l’horizon de dix ans. Ces établissements doivent ensuite être équipés en matériel numérique. Dans l’Oise, le département que je préside, j’ai veillé à encourager l’apprentissage de nos collégiens, en mettant à leur disposition un ordinateur portable, dans le cadre du programme « Ordi 60 ». Enfin, si l’outil numérique est une mine de potentiels, professeurs, élèves et parents ont besoin d’être formés aux usages valorisant et prolongeant l’enseignement. C’est pourquoi je salue le projet gouvernemental visant à « faire entrer l’école dans l’ère numérique ».

J’ai en effet  la conviction qu’enrichir l’éducation de l’e-learning est un facteur d’égalité entre les citoyens. La fibre a ses lumières dont on ne saurait priver nos jeunes esprits, avides de connaissances et de partage !

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email