Le numérique ouvre l’ère du « livre d’attraction » share
back to to

Le numérique ouvre l’ère du « livre d’attraction »

28 octobre 2011
Le numérique révolutionne le monde de l’édition en suscitant de nombreuses innovations dans les pratiques et les usages. L’accès en continu à la bibliothèque mondiale virtuelle, les possibilités d’autoédition, les outils d’aide à la lecture et à la traduction, les moyens de recherche et de partage, etc. 
 
S’il n’y a jamais eu autant de possibilités pour créer et diffuser, le foisonnement des contenus pose la question de la spécificité du livre numérique. Pour exister durablement comme genre nouveau. Les « talents du numérique » ont à imaginer ces nouvelles formes de narrations à la croisée des langages interactifs et hypermédias, des processus collaboratifs, des systèmes génératifs alliant la puissance de l’intelligence artificielle à celle des dynamiques communautaires, ou encore des évolutions d’usages liées aux nouvelles temporalités et à la mobilité. 
 
L’histoire deviendra de plus en plus un « dispositif » mettant en scène le lecteur, un scénario dynamique évoluant en fonction de ses interactions. Le style portera sur la qualité du mode de relation entre le lecteur et l’œuvre, sur les nouvelles expériences de lecture. Le numérique ouvre l’ère du « livre d’attraction », un monde à inventer.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email