Le numérique , une dernière chance pour l’Ecole ? share
back to to

Le numérique , une dernière chance pour l'Ecole ?

16 décembre 2014

40% des élèves sortent du CM2 avec de grosses lacunes, la France est descendue à la 25 eme place du PISA. Un écolier passe 1500 heures par an devant les écrans et moins de 1000 heures en cours, où seule la couleur du tableau a changé depuis deux siècles.

L’école est le dernier secteur à ne pas avoir vécu sa révolution numérique.

Elle doit innover rapidement pour intégrer le numérique. En France, cela ne pourra se faire que par une volonté politique forte .

A ce titre, l’initiative du plan e-education du gouvernement de doter chaque élève de 5ème d une tablette va dans le bon sens, mais elle devrait arriver plus tôt, dès le primaire, et surtout elle devrait être complétée par une offre conséquente de contenus et services attrayants.

Ceux ci viendront de jeunes sociétés innovantes en terme de pédagogie numérique qui osent bousculer les codes établis.

Un danger : que l’école se laisse dominer irrémédiablement par des modèles d’outre atlantique, à l’exemple de ce qui s’est passé dans la musique et le ecommerce.

Pour faire éclore très rapidement ces nouveaux modèles, nous devons nous doter de véhicules d’investissement publics-privés dédiés à l’éducation numérique, à l’instar ce qui se fait en Inde ou aux USA où le secteur de la EdTech a levé plus d’1 Milliard d’Euros sur le premier semestre 2014.

 

C’est par un alliage innovant d’initiatives privées et d’une action politique réactive, déterminée, engagée que nous pourrons lancer la révolution numérique indispensable pour sauver l’école.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email