Le pixel art expliqué en 11 minutes

31 mai 2010

Présenter la galaxie pixel arten 11 minutes, mission impossible ? Simon Cottee, un jeune étudiant autralien de 22 ans, a relevé le défi dans un docu – en fait son projet de fin d’études – disponible en ligne depuis le 22 mai (uniquement disponible en anglais pour l’instant) :

Des game designers (Jason Rohrer, créateur notamment de Passage) ou des musiciens (Alex Yabsley) reviennent, dans le documentaire, sur ce mouvement, qui fait d’une contrainte formelle (celle de l’utilisation du pixel, dans le champ visuel, et du codage en 8-bit, pour la musique) une manière de transcender leurs productions.

Simon Cottee montre également comment le pixel art, infuse, voire inspire une partie de la création contemporaine : les Australiens de Architecture in Helsinki, par exemple, ont largement utilisé ce style un rien désuet, et ont truffé le clip de leur chanson Do the Whirlwind :

Et, à l’heure des inspirations, Simon Cottee présente évidemment les premiers jeux sur Atari 2600 … sans s’interdire des détours par des figures plus académiques : dans le pointillisme d’un Seurat, les motifs d’un Paul Klee ou les mosaïques romaines, il y avait déjà cette même contrainte formelle transcendée, explique Cottee.

> Pour aller plus loin :

Sur le blog Wolfire, Simon Cottee en dit un peu plus sur ces motivations

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email