Le « scientifique fou » qui analyse les scénarios avant les tournages share
back to to

Le « scientifique fou » qui analyse les scénarios avant les tournages

7 mai 2013

Saviez-vous que derrière certains films était passé un « scientifique fou » ayant modifié le scénario pour s’adapter aux attentes du public ? C’est ce que nous raconte le Brook Barnes dans un article publié sur le New-York Times.

Les algorithmes qui analysent les données rythment de plus en plus notre société et investissent tous les champs, même celui du cinéma. Vinny Bruzzese, ancien professeur de statistiques a ainsi lancé son entreprise d’analyse des scénarios, Worldwide Motion Picture Group.

Surnommé le « scientifique fou » d’Hollywood, Bruzzese fait de « l’évaluation de script » contre la modique somme de 20.000 dollars par scénario. L’équipe compare la structure des scripts qu’on leur envoie avec celle de scripts de films déjà sortis. Elle a également recours à une base de données répertoriant les résultats de groupes de réflexion sur le cinéma et des sondages de potentiels spectateurs.

L’analyse, qui donne lieu à un rapport de 20 à 30 pages, ne fait pas l’unanimité dans l’industrie cinématographique. Si certains studios admettent avoir eu recours à l’expertise de Vinny Bruzzese, de nombreux professionnels du cinéma se déclarent opposés à de telles pratiques comme l’affirme ainsi l’auteur Ol Parker :

« C’est le pire des cauchemars, c’est l’ennemie de la créativité, rien de plus qu’une tentative pour copier ce que l’on a déjà fait avant. Ça ne peut déboucher qu’à une uniformisation fade […] »

Pour en savoir plus et lire l’intégralité de l’article du New York Times, c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email