L’école des sorciers

28 octobre 2011

Il y a un siècle, pour réaliser une simple photographie il fallait maîtriser des techniques complexes. Aujourd’hui, les appareils numériques sont si sophistiqués qu’ils peuvent représenter en temps réel la vision du photographe.

Telle la baguette magique d’Harry Potter, la technique s’est effacée au profit de l’usage. Présent dans tous les domaines de la vie, le numérique constitue un moyen fantastique dont les potentialités défient notre imagination. 

Mais comme Harry à Poudlard, il nous faut d’abord apprendre à penser autrement. Education vient de « instruire », mais aussi de « faire sortir ». La société numérique bouleverse les schémas établis et nous pousse à changer notre vision du monde. 

L’éducation doit être aux avant postes, investir la sphère virtuelle et réinventer les liens avec les mondes de la création et de l’innovation, en replaçant l’humain au cœur des enjeux sociétaux. A l’école des sorciers, la baguette ne fait pas le magicien. Pour le devenir, il faut changer son regard. 
 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email