Les algorithmes : nouveaux alliés des rappeurs ? share
back to to

Les algorithmes : nouveaux alliés des rappeurs ?

21 mai 2015

Bientôt des ordinateurs plus créatifs que les humains ? C’est ce que laisse penser une récente étude menée par des chercheurs finlandais autour d’un algorithme auto-apprenant – DeepBeat – capable de générer des paroles de rap. La MIT Technology Review revient sur cette étonnante innovation.

Rapper ne serait finalement rien de plus qu’« un savant mélange de structures complexes de sons et de rimes, l’une des formes de poésie les plus formelles » explique Adam Bradley, professeur d’anglais à l’université du Colorado.

Des algorithmes auto-apprenants ont donc analysé les textes de 10 000 morceaux de rap en vue d’y déceler des structures rythmiques et syntaxiques récurrentes. L’équipe d’Eric Malmi espère qu’ensuite, l’algorithme composera de lui-même de nouvelles chansons.

Le résultat serait déjà impressionnant puisque les paroles générées par DeepBeat contiendraient une densité de rimes significativement supérieure à celle de n’importe quel texte de rappeur. Mais que les compositeurs se rassurent, l’algorithme produit pour le moment des paroles qui manquent de cohérence et d’originalité… Autrement dit, d’humanité !

Pour en savoir plus sur cette recherche, c’est par .

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email