Les compétences numériques, aussi importantes que le français et les maths ? share
back to to

Les compétences numériques, aussi importantes que le français et les maths ?

18 février 2015

L’apprentissage du code fait partie intégrante du programme scolaire britannique depuis la rentrée 2014. Un rapport de la Chambre des Lords, relayé par un article de BBC, revient sur le caractère crucial de la sensibilisation aux cultures numériques à l’école. L’objectif d’un tel enseignement ? Former les futurs professionnels de demain et réduire les inégalités homme-femme dans le secteur des nouvelles technologies. 

Intitulé « Make or Break : the UK’s Digital Future », le rapport est formel : aucun enfant ne devrait sortir de l’école primaire sans avoir été familiarisé aux compétences numériques. Afin de donner toutes leurs chances à leurs étudiants sur le marché du travail de demain, les universités devraient également mettre l’accent sur cette composante du programme et y consacrer une partie de leurs cours, peu importe leur domaine de prédilection. Selon le comité de la Chambre des Lords, 35% des emplois actuels seraient en effet amenés à être automatisés d’ici 20 ans au Royaume-Uni.

Enseigner par et pour le numérique dès le plus jeune âge : une évolution qui permettrait aussi d’inverser la tendance à la surreprésentation masculine dans les nouvelles technologies. Le secteur est jugé particulièrement sexiste par 73% des personnes interrogées par une étude du Guardian. Un constat également valable en France, où les femmes représentaient en 2012 seulement 25% des effectifs des entreprises adhérentes au Syntec Numérique… alors qu’elles constituent 48% de la population active.

Ce rapport, qui sonne comme un véritable appel à l’action du gouvernement, insiste également sur la nécessité d’une formation adaptée des enseignants. Un prérequis auquel le gouvernement britannique aurait alloué près de 5 millions d’euros.

Plus d’informations avec l’article de BBC News.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email