Les Français se familiarisent aux objets connectés… Sans pour autant en acheter share
back to to

Les Français se familiarisent aux objets connectés… Sans pour autant en acheter

5 janvier 2015

L’Internet des objets est désormais une notion familière pour 60% des internautes français, selon une étude Web Observatoire de Médiamétrie. Seuls 5% d’entre eux possédaient néanmoins un objet connecté en cette fin d’année 2014. Une contradiction que nous révèle un article d’Emarketer

Voués à être disponibles en 30 milliards d’exemplaires d’ici 2030, les objets connectés suscitent l’enthousiasme et sont vus comme un gisement de croissance. Si 60% des interrogés par Médiamétrie affirment connaître ce terme, les plus au courant restent les internautes “multiconnectés” : utilisateurs d’un ordinateur, d’un smartphone et d’une tablette au moins une fois par mois, ils sont 75% à avoir eu vent de l’existence de tels objets… Ces internautes seraient en majorité masculins et jeunes : une étude Ifop révèle ainsi que 61% des hommes en auraient entendu parler, contre 42% des femmes.

Malgré un taux de 51% d’interrogés désireux d’acquérir un objet connecté, les Français sont très peu à en posséder effectivement un. La raison ? Ces derniers seraient considérés comme des « gadgets » par 48% des internautes. Tel est en tout cas le premier mot utilisé pour les qualifier, avant « intelligents » et « utiles ». Quoi qu’il en soit, les objets connectés feront cette semaine la une du Consumer Electronic Show (CES) à Las Vegas, auquel Axelle Lemaire sera présente.

Plus d’informations avec l’article d’Emarketer

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email