Les internautes, commissaires d’exposition du Musée des Beaux-Arts de Boston share
back to to

Les internautes, commissaires d'exposition du Musée des Beaux-Arts de Boston

15 janvier 2014

« Donnez rendez-vous à votre peintre préféré le jour de la Saint-Valentin » : c’est ce que propose en ce moment le Musée des Beaux-Arts de Boston à ses visiteurs, en les invitant à voter en ligne pour les tableaux qui constitueront la prochaine exposition lancée dès le 14 février.

L’opération, intitulée « Boston Loves Impressionism » et menée par le musée du 6 au 29 janvier, propose de choisir entre plusieurs tableaux, sur un thème différent chaque semaine. Une interface simple qui fait la part belle à l’esthétisme, à la délicatesse et… aux artistes français. Le fan-club qui se forme autour de Monet, Renoir, Van Gogh, ou d’autres encore est une occasion de raviver l’amour des américains pour la France en peinture.

« Share the love »

Si on imagine aisément de telles initiatives d’exposition sur-mesure et à la demande pour l’art contemporain, cette « curation crowdsourcée » est une première pour un grand musée qui expose des « classiques ». Pour l’occasion le commissaire d’exposition cède sa place aux internautes, devenus maîtres du contenu de l’événement. Au risque, comme le souligne Dale Eisinger sur Complex.com, de voir se constituer une sélection à partir de conceptions subjectives du beau et non plus au seul regard de l’histoire de l’art ?

En impliquant ainsi les visiteurs dans la visibilité des oeuvres, l’institution montre en tout cas son intelligence du web et sa capacité à se saisir d’un espace qui se prête à l’expression d’un rapport intime et émotionnel avec la peinture. Le projet du Boston Museum of Fine Arts renoue en outre avec la genèse du mouvement impressionniste, marqué par l’opinion publique.

Pour en savoir plus et découvrir quel peintre aura conquis le cœur des bostoniens, rendez-vous sur la plateforme dès le 14 février.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email