Les jeux vidéo, nouvel outil RH ?

13 décembre 2013

L’entretien d’embauche n’est pas vraiment une partie de plaisir… Entre les mains moites et le stress du candidat, il peut être difficile pour un employeur de découvrir l’éventail de ses capacités ou sa personnalité, seulement à partir d’une ou deux conversations. Et si un jeu vidéo pouvait offrir une façon plus efficace d’évaluer des candidats ? 

C’est là où intervient Knack.it, un studio indépendant qui développe des jeux vidéo d’un nouveau genre: imaginés pour les ressources humaines. Leurs jeux permettent de mieux connaître le joueur, d’évaluer ses différentes capacités à travers une expérience ludique.

Leur dernier projet s’appelle “Wasabi Waiter” (Wasabi Serveur), et vous met dans la peau d’un serveur de restaurant qui doit répondre aux besoins spécifiques de chaque client. Le jeu promet de mesurer vos capacités de prise de décision, de priorisation des tâches, mais aussi la persistance à continuer lorsque le jeu devient de plus en plus difficile. L’ensemble du comportement est mesuré pendant le match, puis, les données analysées pour extraire un aperçu intellectuel de la personne.

 

Guy Halfteck, fondateur et PDG de Knack.it explique à la radio NPR, que jouer à un jeu vidéo peut offrir une meilleure représentation de qui nous sommes et de nos compétences que ce qu’un employeur peut glâner dans une conversation en tête-à-tête.

“En tant qu’humains, beaucoup de nos décisions sont biaisées , que ce soit consciemment ou inconsciemment. Du coup, nous n’avons pas de bons outils pour analyser et évaluer les compétences des gens, et encore moins leur potentiel à l’avenir. »

 

Le joueur accumule des badges, ou « knacks » qui expriment ses différentes qualités et traits de personnalité. 

Les jeux peuvent être utiles pour le recrutement dans une variété d’industries : Halfteck précise que Wasabi Serveur et leurs autres jeux ont été utilisés par le Centre Médical de New York, par Shell et d’autres entreprises. 

Pour écouter (en anglais) l’interview du fondateur de Knack.it sur NPR, cliquez-ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email