Les odeurs de la ville cartographiées grâce aux réseaux sociaux share
back to to

Les odeurs de la ville cartographiées grâce aux réseaux sociaux

4 juin 2015

Prévoir un parcours en fonction des odeurs que l’on a envie de sentir sur son trajet, lors d’une promenade ou d’un jogging ? C’est l’une des possibilités offertes par le projet mené par une équipe de Cambridge et rapporté par New Scientist.

Avec près de 285 mots décrivant l’étendue des senteurs urbaines (des odeurs des transports à celles de nourriture), l’équipe de l’Université de Cambridge dirigée par Daniele Quercia a utilisé les ressources offertes par les réseaux sociaux aboutir à différentes cartes : les nombreux avis des utilisateurs.

Pour Londres et Barcelone, par exemple, ce sont 500 000 photos de Flickr, 35 000 d’Instagram et 113 000 tweets qui ont permis la cartographie, sur la base des tags et mots-clefs associés, des odeurs.

Ces cartes que l’équipe de recherche appelle « smellfie » (de l’anglais smell, sentir), devraient être disponibles en ligne dans les six prochains mois.

 

Carte de Barcelone. En orange et rouge : les émissions de véhicules, en vert : odeurs provenant des plantes

Pour plus d’informations sur le sujet, rendez-vous sur l’article du New Scientist.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email