« Les places sont là, il faut les prendre et se sentir légitime à le faire » share
back to to

"Les places sont là, il faut les prendre et se sentir légitime à le faire"

3 mars 2014

La formulation interpelle : les travailleuses du numérique, bien qu’encore minoritaires, ont elles une revanche à prendre ? … Des choses à prouver ? Oui ! Des clichés à éradiquer ? Certainement ! Mais pas en conflit contre leurs homologues masculins, ça non ! 

Souvenons-nous qu’au départ, le software était une profession de femmes (petite pensée pour les « Eniac girls », Grace Hopper et consoeurs). Aux hommes le hardware, aux femmes les innombrables bugs de ces mastodontes calculateurs. Ce n’est qu’avec l’émergence d’internet dans les labos universitaires que les hommes se sont imposés.

Aujourd’hui (quelques années plus tard, une broutille à l’échelle de l’histoire), les femmes reviennent en force : entrepreuneuses, hacktivistes, développeuses, web designeuses, ergonomes … Ne le nions pas, dans ce domaine comme dans les autres, elles doivent pousser les murs : salaires, horaires, harcèlements ; le plafond de verre reste une réalité. 

Mais si revanche il y a, c’est sur elles-même que les femmes doivent la prendre ou plutôt sur l’éducation qu’elles ont reçu : à l’école, en famille, dans la rue, où tout les pousse à l’autocensure (à « l’auto-shrinking » pour reprendre les termes de Chimamanda Ngozi Adichie). Les places sont là, il faut les prendre et se sentir légitime à le faire. 

A Simplon, l’école du Web que nous avons créé en 2013, c’est sur ça qu’on se concentre : en donnant des outils aux filles pour qu’elles s’aident elles-mêmes et qu’elles construisent des lieux mixtes et ouverts où le genre (et l’âge, le niveau d’étude, le handicap, la religion) ne sont plus des facteurs d’exclusion mais des atouts.

Sans quotas, sans discrimination positive, nous sommes parvenus à une première promo avec 40% de femmes et on ne compte pas s’arrêter là. C’est par l’éducation et l’action que les stéréotypes changeront, lentement mais sûrement.​

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email