Les poupées officiellement détrônées par les jeux vidéo share
back to to

Les poupées officiellement détrônées par les jeux vidéo

4 juillet 2012

Dans un monde où les jeux vidéo rencontrent toujours plus de succès, les résultats étaient prévisibles, ils sont maintenant confirmés.
The Indian Express rapporte en effet dans ses colonnes les conclusions d’une enquête diligentée par l’entreprise E.ON sur les jouets préférés de 2000 enfants britanniques.

Principale leçon : pour la première fois, les petites filles placent en tête du classement les jeux vidéo (20%), au détriment des poupées, qui chutent à la troisième place (16%).

« Si les poupées ne sont plus premières, je ne les vois cependant pas disparaître à terme. Les enfants aiment à répliquer le monde des adultes, et elles peuvent jouer ce rôle », commente Adrien Voce, consultant dans le domaine des jeux pour enfants.

Notons que les garçons sont autant mordus de loisirs vidéoludiques que les filles, alors que les jeux de construction font de la résistance chez les deux sexes, occupant la deuxième place (18%).

> L’important, c’est de jouer

Quels enseignements tirer de cette évolution ?

« En définitive, ce qui reste le plus important c’est que les enfants jouent », note Adrien Voce. Et de souligner que « les jeux électroniques de toutes sortes sont utiles dans un monde de plus en plus sous l’influence du numérique. »

Ces changements ne sont pas non plus une raison pour mettre à la poubelle d’autres passe-temps, plus classiques, comme les jeux de plateaux, qui pointent à la dernière place (3%) :

« Les enfants ont besoin d’objets qu’ils peuvent façonner, déconstruire et reconstruire. Cela développe leur capacité motrice et la coordination entre la main et l’œil », conclut l’expert.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email