Les psys dans le cloud

26 septembre 2011

 Exit le divan, bonjour la visioconférence. Les nouvelles technologies s’immiscent dans les séances de thérapies outre-Atlantique. Il est désormais possible de remplacer le bon vieux face-à-face dans le cabinet de son psy par une consultation en ligne, permise grâce à la vidéoconférence, nous apprend le New York Times.

« Depuis que la télépsychiatrie a été lancée il y des dizaines d’années, la vidéoconférence a été un moyen de plus en plus accepté d’atteindre les patients partout, à l’hôpital, en prison, dans les centres pour vétérans ou dans les cliniques rurales », explique le journal.
 

Au point d’être passé dans les mœurs et de permettre aujourd’hui à des patients lambda de demander des conseils à leur psy par mail, via des services de téléphonie en ligne ou en vidéoconférence. Et selon différentes études citées par le New York Times, le degré de satisfaction de cette nouvelle approche est le même que le classique tête-à-tête.

(Visuel: Medical Centre par Qabluna, Flickr, licence CC)

> Pour aller plus loin :

La santé de demain en débat :ou comment les prouesses technologiques interrogent notre rapport à la médecine.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email