Les secrets de la réussite du MIT (Guardian) share
back to to

Les secrets de la réussite du MIT (Guardian)

23 mai 2011

« Pousser les frontières du monde réel pour étendre et révéler le potentiel humain » : cela pourrait résumer la philosophie du célèbre Massachusetts Institute of Technology qui fête ses 150 ans en mai.

 

Le Guardian revient sur un siècle et demi d’innovations qui ont conduit le MIT au sommet de la recherche mondiale, et s’interroge sur les origines de ce succès.

 

Tout part en fait d’une véritable prise de position de la part du MIT sur la formation des étudiants, par l’expérience, la création et le « détournement » pour dépasser les utilisations premières des objets. En clair en se reposant sur le concret et sur l’innovation, sur la compétition entre élèves, plutôt que sur l’éducation traditionnelle, incarnée par Harvard.

 

Pour cela, rien de mieux que de mélanger des esprits brillants dans des domaines variés et de les laisser « inventer le futur ». Les Etats-Unis ne s’y trompent d’ailleurs pas : s’ils ont une position aussi dominante sur la scène internationale, c’est en grande partie grâce au MIT et à sa force de création.

 

En témoigne les nombreux exemples de son influence : du téléphone aux ordinateurs, en passant par le séquençage du génome humain, les voyages dans l’espace ou l’Internet, le MIT a contribué de près ou de loin aux plus grandes inventions de ce siècle et apparaît comme l’un des derniers bastions américains de l’innovation :

 

« Si on voyage en Asie, à Shanghai ou à Bangalore, on sent l’impulsion des gens se projetant dans un futur qu’ils sont en train d’inventer. On ressent de moins en moins cela aux Etats-Unis » regrette Susan Hockfield, présidente du MIT.

 

Et avec près de 85% de ses étudiants dans les domaines de la science et l’ingénierie contre 15% dans les autres universités américaines, les objectifs du MIT sont ambitieux :

 

« Nous devons être un guide d’inspiration sur le pouvoir de la science et de la technologie pour créer un futur meilleur pour le monde » conclue t-elle.

(Illustration : MIT, flickr, Francisco Dize, licence CC)

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email