Les tablettes au secours de la presse ?

6 novembre 2014

Premier média de masse touché par la transition numérique, la presse papier est toujours à la recherche de nouveaux modèles de diffusion. En parallèle, le parc de tablettes numériques, propice aux formats innovants, s’élargit et séduit une masse croissante d’utilisateurs. Simple alternative au papier ou évolution profonde dans la consommation de l’information ? Explications avec un article de pressettablette.com.

Pour intégrer la tablette dans la stratégie globale des médias, Mario Garcia évoque dans son e-book Ipad Design Lab (2012) le concept de « Media Quartet« . Le directeur artistique et consultant entend par cette notion la combinaison de quatre supports : le smartphone, l’écran d’ordinateur, le papier et la tablette, tous destinés à relayer l’information à leur manière. Parmi ces objets, deux camps seraient à distinguer car prometteurs d’usages différents : les « lean forward » et les « lean back ». Les premiers, tablette et smartphone, demanderaient aux utilisateurs de se pencher en avant quand les seconds, écran d’ordinateur et papier, impliqueraient de se pencher en arrière. Deux perceptions qui déterminent la façon dont l’information est reçue par les lecteurs et nécessitent de songer à des formats appropriés.

Malgré la progression des ventes, la tablette est pourtant loin d’avoir le monopole sur la lecture d’informations. Alors qu’elle serait censée faciliter le traitement multi-sensoriel et intégrer de nouveaux modes de narration, elle se contente le plus souvent d’être le simple homologue numérique du journal papier.

Plus d’informations avec l’article de presseettablette.com

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email