L’innovation, une culture populaire

28 octobre 2011

La Silicon Valley n’est pas industrielle. Silicon, puis logicielle, réseau, biotech, plus récemment « green » et « clean » : elle est la Mecque de l’innovation, le lieu où les idées, les capitaux et le marché convergent. Le soleil se lève à l’ouest.

La Silicon Valley est culturelle ! Il s’agit d’abord de comprendre comme sur les sublimes campus de Berkeley et de Stanford que l’innovation est dans l’action, et que le meilleur soutien au progrès, c’est offrir aux créateurs les meilleures conditions de leur épanouissement. C’est de l’optimisme, de la confiance qui se développent sur une humilité certaine, sans complaisance : comment imaginer que les experts identifiés aujourd’hui soient nécessairement ceux de demain ?

L’innovation doit enfin, surtout, revendiquer le statut de culture populaire : il ne s’agit pas que de science et d’économie. La musique a bien eu sa fête, ses Zeniths, ses salles de répétition, ses rock stars. Dans la Silicon Valley, l’innovation a les siens.

Alors, si l’innovation devient objet culturel, nous aurons les conditions et le public qui créera et… reconnaitra sa Silicon Valley en Europe. C’est un enjeu pour tous sur un territoire, ce n’est que tous ensemble que nous pouvons la construire et donc je ferais plus confiance à ma gardienne qu’à un ministre pour l’annoncer !

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email