L’Internet des Objets dessine l’humanité augmentée, pour Tim O’Reilly share
back to to

L’Internet des Objets dessine l’humanité augmentée, pour Tim O’Reilly

6 février 2015

Tim O’Reilly est de ceux que l’on surnomme « les pionniers d’Internet ». En 1993, il est l’un des premiers à proposer de la publicité sur son site d’informations en ligne et, en 2004, il invente la notion de « Web 2.0 ». Aujourd’hui éditeur et organisateur de conférences, il explique dans une interview au New York Times pourquoi l’Internet des objets, ou Internet of Things (IoT), est le prochain grand tournant du réseau des réseaux.

Gagner en efficacité grâce aux objets connectés : telle est, pour beaucoup, la principale promesse de l’IoT. Tim O’Reilly va plus loin : pour lui, c’est une humanité « augmentée » que l’Internet des objets dessine. Un phénomène déjà à l’œuvre, explique-t-il, avec les sociétés de VTC : dotés de capteurs diffusant des données, elles offrent aux chauffeurs et aux consommateurs la possibilité de prendre des décisions beaucoup plus fines grâce à la maîtrise de l’information et à l’anticipation de leurs actions.

Les capteurs de données connaitront nos besoins avant même que nous les ressentions

L’IoT marquerait donc l’avènement d’une ère où interfaces, hommes et machines deviendront profondément interdépendants. Cette évolution s’accompagnera inévitablement de nouveaux modèles économiques pour les entreprises, prédit le visionnaire. Plus importants encore que les consommateurs ou les produits, ce sont les capteurs de données qui deviendraient un moteur de puissance. A terme, explique-t-il, les données qu’ils recueillent permettront d’anticiper nos besoins… avant même que nos corps ne les expriment.

A grands pouvoirs, nouvelles responsabilités, conclut Tim O’Reilly :

« Quand un fond d’investissement tente de faire tomber l’euro par des transactions coordonnées [grâce aux Big Data, ndlr], pourquoi cela ne serait-il pas de l’ordre d’une cyber-attaque contre les Etats ? » Pour en savoir plus, l’article du New York Times est ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email