L’open data dans les collectivités : un levier pour la solidarité share
back to to

L'open data dans les collectivités : un levier pour la solidarité

28 mars 2013

Jean-Marc Bourgogne est interviewé dans Withoutmodel. Responsable numérique de la ville de Montpellier, il a répondu aux questions de l’action tank qui « regroupe chercheurs et professionnels pour construire des modèles économiques innovants et responsables qui revisitent la création et le partage de la valeur » concernant l’open data et ce que l’initiative peut avoir de nécessaire pour une collectivité locale.

Il explique :

« On ne fait pas de l’open data pour répondre à une opportunité ou une mode mais parce que c’est un levier pour réaliser notre stratégie numérique et cela pour construire une ville solidaire, une ville durable et une ville performante.»

Et effectivement, la ville n’en est pas à son coup d’essai et est déjà bien « en avance » sur ses camarades pour démocratiser la libération des données publiques. Le programme Montpellier territoire numérique intègre un versant données publiques ouvertes. Et depuis septembre 2010 que le projet a été voté, la plateforme a bien grandi.

Jean-Marc Bourgogne raconte ainsi que la ville agit sur trois plans numériques :

« contribuer à décloisonner les acteurs, diminuer le coût de l’innovation pour la rendre accessible au plus grand nombre d’entreprises et faire naître des thématiques qui vont incarner les deux premières actions.»

Un moyen pour la ville de « permettre aux start-ups et associations de s’en emparer et de construire des activités innovantes qui vont s’appuyer sur les données ouvertes » précise-t-il.

Toute – la longue – interview se trouve ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email