L’ouverture des données validée par le Conseil de l’Union européenne share
back to to

L'ouverture des données validée par le Conseil de l'Union européenne

10 avril 2013

Le comité Coreper du Conseil de l’Union européenne (Comité des représentants permanents des Etats membres) vient de donner son aval à la proposition d’ouverture des données du secteur public, émanant de la Commission européenne. Et ce pour une réutilisation dans toute l’Europe.

Un communiqué de presse de cette dernière explique que « la révision de la directive de 2003 concernant les informations du secteur public permettrait une réutilisation de toutes les informations du secteur public qui sont généralement accessibles », donc sans données personnelles. Le tout pour un coût, estimé par la Commission, « très faible ou nul ».

Neelie Kroes, Vice-présidente de la Commission et commissaire en charge de la stratégie numérique déclarait :

« L’ouverture des données du secteur public est synonyme de nouvelles opportunités pour les entreprises, de création d’emplois et de développement de communautés. Je me félicite de l’accord donné par le Conseil à ce changement de culture en matière de diffusion de données. »

Une fois effectuée la transposition dans le droit de chaque état – sous réserve de l’approbation des nouvelles règles par le Parlement européen -, chacun pourra réutiliser ces données, du développeur au journaliste en passant par le citoyen. Alors qu’Etalab vient d’annoncer une refonte collaborative de data.gouv.fr, impliquant la communauté Open data française, la nouvelle arrive au bon moment.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email