Lyon Urban Data : quand la ville teste ses innovations avec les citadins share
back to to

Lyon Urban Data : quand la ville teste ses innovations avec les citadins

15 septembre 2014

Alors que les living labs essaiment en France, le Grand Lyon vient de créer Lyon Urban Data dans le quartier de la Part-Dieu. L’idée : co-concevoir et expérimenter avec les usagers de nouveaux services, pour tester « grandeur nature » des outils et des usages nouveaux. 

L’utilisateur au cœur du processus d’innovation

Lyon Urban Data est un laboratoire d’innovation ouverte où les nouveaux modes de collaboration permettent d’identifier les besoins, d’imaginer, de développer et de créer des services ou des outils innovants et adaptés aux demandes des usagers. L’idée est de placer les habitants au cœur du processus d’innovation en ayant une vue stratégique sur les usages potentiels de ces technologies. Au centre du dispositif, les usagers sont ainsi invités à la conception des projets, à tester des applications et à améliorer les services – qui concerneront notamment les thématiques de la mobilité, l’habitat et le mobilier urbain. Au programme, des expérimentations courtes de l’ordre d’un mois, notamment pour tester des applications, et des expérimentations plus longues sur les réseaux intelligents, comme les réseaux d’eau, de gaz ou d’électricité.

Le Living Lab à la Part-Dieu : un terrain d’expérimentation

Lyon Urban Data est aussi un lieu : un Living Lab situé dans le quartier de la Part-Dieu, le cœur stratégique de la métropole lyonnaise – deuxième quartier d’affaires de France après La Défense, qui abrite notamment un centre commercial et la gare de Lyon-Part-Dieu. Avec 33 millions visiteurs par an pour le centre commercial, 45 000 emplois, 500 000 déplacements par jour pour la gare et près de 100 000 habitants, ce quartier offre une masse critique nécessaire au processus d’expérimentation en offrant la possibilité de trouver des panels de testeurs. Espace de démonstration où seront présentés les projets innovants aux usagers, le Living Lab est également un espace de coworking où les porteurs de projets viendront parler de leurs idées à développer sur le territoire.

Un projet collectif pour transformer les projets en services

Lancé en novembre 2006 à l’initiative de la Communauté Européenne, Le projet Living labs a ainsi pour objectif de fédérer et de développer en réseau des initiatives locales. Bien qu’ils ne reçoivent pas de financement de l’UE, les Living Labs font l’objet d’une certification accordée par ENoll (European Network of Living Labs) après examen des candidatures par la Commission européenne. Lyon Urban Data est le fruit d’une initiative publique-privée fédérant les acteurs publics locaux et les entreprises autour de la donnée urbaine sur les mobilités, la consommation et l’utilisation des ressources.

Une pierre de plus à l’édifice « Grand Lyon, Métropole intelligente » qui contribue à placer la Capitale des Gaules en première ligne dans la course à l’intelligence urbaine.

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email