Ma vie, mon Facebook (Maxime Luère)

12 novembre 2010

Maxime Luère, un jeune créatif français,  est en train de réaliser le (gros) carton des derniers jours en ligne, avec un petit film d’un peu moins de trois minutes, intitulé « A Life on Facebook », visionné plus de 800.000 fois, sur différentes plateformes..

 

Sur fond de Paint it black, des Rolling Stones,  le clip raconte la vie d’un personnage fictif, Alex Doner, via ses interactions Facebook : humeurs, amours, mariage, enfants, … jusqu’à la vieillesse et une déconnexion, que l’on imagine finale.

 

On vous laisse regarder :

 


Un personnage au nom anglais, une configuration de Facebook en anglais, … : aucun doute, le programme était fait pour tourner, et pas uniquement en France.

 

Comme on est curieux, chez RSLN, on a appelé Maxime, qui, « dans la vraie vie », travaille dans un studio spécialisé dans la production d’effets spéciaux.  Histoire de voir quelles étaient ses intentions initiales.

« J‘avais cette idée dans la tête, il n’y avait plus qu’à la mettre en forme. Et je savais que les gens se la partageraient », raconte-t-il.

Très bien, mais, également, peut-être aussi, aborder d’autres questions, comme celle de la privacy ?

« Je ne cherchais pas particulièrement à traiter de la question de la mise en ligne de données privées. Evidemment,il faut faire attention à ce qu’on montre. Mais dans le fond, on parle beaucoup de Facebook alors qu’il existe depuis des dizaines d’années un registre qui diffuse adresses et numéros de téléphone personnels : le bottin ! Je ne trouve pas ça pire… ».

Ah oui. Si le jeune réalisateur trentenaire reconnaît une part d’autobiographie dans ce clip, il précise tout de même que ça n’est pas sa vie qui y défile, et ajoute en guise de preuve : « Moi, je ne suis pas encore marié ». Voilà, vous savez tout à présent.

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email