Management : ces entreprises qui détruisent vos emails reçus pendant les vacances share
back to to

Management : ces entreprises qui détruisent vos emails reçus pendant les vacances

21 août 2014

« Je suis en vacances. Je ne peux pas lire votre message. Cet email sera détruit. S’il vous plait contactez Hans ou Monika si c’est vraiment important, ou renvoyez cet email à mon retour au bureau. Danke Schoen. »

C’est la méthode de management utilisée dans les bureaux de Daimler, le fabricant de voitures allemand, pour épargner à ses salariés une épreuve classique du retour de vacances : la terrible plongée dans la flopée de mails en attente de lecture. Une technique de management que nous explique la BBC dans un récent article

Quand la déconnexion est prise très au sérieux…

Les salariés de la société Daimler peuvent respirer et déguster pleinement leurs jours de repos : pendant ce temps, les notifications de réunion et les emails reçus s’auto-détruisent comme par magie. C’est une véritable trêve qui leur est offerte : les armes de la relance, de l’injonction à répondre et de la connectivité sont déposées, leur épargnant le douloureux retour d’une vie déconnectée.

Etonnant mais efficace, tant pour le destinataire que pour l’expéditeur de l’email : les récepteurs de ce message d’auto-destuction seraient en effet rarement fâchés de cette politique de gestion.

« Le retour est à 99% positif, parce que chacun nous explique, d’une part, que c’est une très bonne chose, et d’autre part qu’il aimerait également pouvoir le faire », précise le porte-parole de Daimler, Oliver Wihofszki, dans l’émission 4’s Today Programme de la BBC Radio. « L’envie de vacances s’est traduite par une envie de gestion des emails d’entreprise ». 

… pour une vie plus équilibrée ?

Cette politique de management – optionnelle – fait suite à un travail de recherche financé par le gouvernement sur l’équilibre travail-loisirs que Daimler a réalisé en 2010 et 2011 avec des psychologues de l’Université de Heidelberg. Le mouvement de Daimler s’inspire également de la décision de Volkswagen d’arrêter les emails après les heures de bureau, et de nouvelles dispositions en France donnant aux salariés de certains secteurs d’activité la possibilité d’ignorer les e-mails de travail quand ils rentrent chez eux.

L’enjeu serait ainsi de maintenir un équilibre sain entre la vie active et celle de la famille, afin de préserver les performances des salariés sur le long terme. Une politique de management à mettre en lien avec la méthode du Rowe, Results-Only Work Environment (pour « Environnement de travail axé uniquement sur les résultats« ), une approche de gestion des ressources humaines visant à pousser l’autonomie du salarié jusqu’au bout. 

Pour en savoir plus, c’est ici dans l’article de la BBC.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email