« Nec Mergitur » : un hackathon pour renforcer la sécurité dans Paris share
back to to

« Nec Mergitur » : un hackathon pour renforcer la sécurité dans Paris

7 janvier 2016

Au Conseil de Paris, Anne Hidalgo s’était engagée à mobiliser les experts français et internationaux du numérique pour anticiper et contrer les menaces terroristes.

Développeur/euse, Graphiste, Chef/fe de Projet, Ergonome, Designer/euse, Intégrateur/trice, Architecte Réseaux/Systèmes, Data Scientist… Autant de profils qui seront les bienvenus lors du hackathon « Nec Mergitur », qui se tiendra du 15 au 17 janvier 2016 à Paris.

L’objectif principal d’une telle initiative ? « Proposer une réflexion collective aux différentes situations rencontrées lors des événements et à la gestion collective de la sécurité ».

Pour ce faire, la Ville de Paris et la Préfecture de Police de Paris publieront une première liste de « défis » quelques jours avant l’événement. Ce qui permettra ensuite :

  • De produire des réflexions communes autour des défis proposés ;
  • De réaliser des designs de service ou des pré-dévelopements en proposant des solutions concrètes à ces défis.

« Ce hackathon n’est pas une compétition », précise la mairie de Paris. Un comité déontologique a par ailleurs été constitué « afin de garantir la légalité et la conformité des solutions envisagées, notamment au regard des libertés individuelles et des règles informatiques et libertés ».

Pour en savoir plus et participer à ce hackathon, c’est par ici.

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email