On parle «open data» à l'Elysée

1 septembre 2011

D’ici la fin de l’année, les différents ministères devront ouvrir l’accès à leurs données publiques afin qu’elles soient recensées dans le futur portail en ligne data.gouv.fr. Valérie Pécresse, la ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l’Etat et porte-parole du gouvernement, s’est chargée d’adresser une petite piqûre de rappel à ses confrères, mercredi, lors du conseil des ministres.

 

Chacun d’entre eux devra veiller « au recensement et à la mise à disposition la plus large possible des données de leur administration ; à généraliser l’usage des formats libres et ouverts par les administrations afin d’encourager la réutilisation des données publiques ; à inviter tous les établissements publics de l’Etat à participer largement à l’ouverture des données publiques à travers la plateforme data.gouv.fr », selon la circulaire du 26 mai 2011 que François Fillon a adressé mercredi aux ministres.

 

Les détails de la plateforme avaient déjà été dévoilés dans un décret, publié le 27 mai dernier au Journal Officiel, qui précisait que l’accès à ces données publiques serait gratuit. Pas grand-chose de neuf, donc, si ce n’est la volonté du gouvernement d’afficher sa détermination à mobiliser tous les ministères pour mener à bien ce projet.

 

Le portail data.gouv.fr est actuellement en cours de développement mais devrait être lancé d’ici la fin 2011. Il compilera toutes les données publiques (budgets votés par exemple) dans un souci de transparence et d’économie. « Cela permet d’améliorer la qualité du service rendu aux usagers et de renforcer la confiance des citoyens dans les institutions, assure le communiqué du gouvernement. Les gains de cette transparence sont aussi économiques. L’ouverture des données publiques contribue à développer l’économie numérique et à soutenir l’innovation, la croissance et l’emploi. Elle encourage les entrepreneurs du Web, les chercheurs, les citoyens à inventer de nouveaux usages pour ces données publiques. »

(Visuel: Open data stickers par jwyg, Flickr, licence CC)

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email