Oulipo et Twitterature (Stéphane Bataillon) share
back to to

Oulipo et Twitterature (Stéphane Bataillon)

10 janvier 2011

Peut-on écrire des romans à coups de messages de 140 signes ? Stéphane Bataillon publie sur son blog un état des lieux des expériences de publication de littérature menées sur Twitter, expériences qu’il rapproche du projet de l’Oulipo — pour Ouvroir de la littérature potentielle, courant littéraire hérité de Raymond Queneau qui mettait au coeur de sa démarche l’écriture sous contraintes

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email