Peut-on apprendre à coder en un jour ?

29 décembre 2011

Apprendre à coder en un jour. Et sans être ingénieur informaticien. Voilà le pari fou qui a été tenté par le magazine Fast Company et retranscrit par la journaliste Louise Jack.

Sans décoder…

Par le biais du programme Decoded, qui a pour ambition « d’apprendre à n’importe qui à coder », la vaillante journaliste s’est prêtée au jeu.

Decoded, mais qu’est-ce donc ? Fondé en 2011 par une équipe d’experts du web –développeurs, web designers- le programme est constitué de cours et d’ateliers. Leur but ultime : changer les mentalités, car comme le rappelle Steve Henry, cofondateur, « Internet est sans aucun doute le premier moyen de communication et de commerce. Mais, contrairement à la télévision, ce n’est pas un outil à sens unique ».

Alors, ça fonctionne ?

Louise Jack s’est donc rendue sur place pour une journée de huit heures, avec pour seule expérience quelques heures de cours de base remontant à sept années en arrière. Une journée répartie en deux grands enseignements : histoire du web puis cours de code. Au programme : HTML5, CSS et JavaScript.

Bilan de la journée : expérience concluante, Louise Jack est arrivée à créer une application web. Il semble donc possible d’apprendre à coder en un jour. Mais quel est le véritable enseignement de ce programme ? « Lorsque l’on comprend très bien le fonctionnement de la technologie, il se passe deux choses : nous avons de meilleures idées et nous traitons d’une façon bien plus constructive nos collaborateurs. » déclare Mel Exon, participante du programme et fondatrice de la section innovation de BBH.

Si l’initiative est très intéressante, il faudrait peut-être néanmoins nuancer un peu l’enthousiasme de Louise Jack : est-ce que connaître les bases du code, ou son fonctionnement global, veut pour autant dire que l’on est capable de coder ?

Source du visuel :  Sublime WoW : Website Code over 1000!, Flickr, licenceCC, par Lord James

 

Source : Can you learn to code in one day ? We sent a non-nerd to find out. par Louise Jack 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email