Picasso et Mondrian : génies créatifs (selon un algorithme) share
back to to

Picasso et Mondrian : génies créatifs (selon un algorithme)

12 juin 2015

L’art n’est a priori pas affaire de quantité et pourtant : un algorithme capable de quantifier la qualité d’œuvres d’arts vient d’être élaboré par deux chercheurs. Explications avec Quartz.

L’algorithme en sera arrivé aux mêmes conclusions que les experts en histoire de l’art. Pourtant, Ahmed Elgammal et Babak Saleh, ses auteurs, ne lui auront fourni aucun élément de contexte historique. Au contraire, c’est seulement sur la capacité d’une œuvre à opérer un tournant en termes de texture, couleur, mouvements, composition et matière que plus de 62 000 œuvres ont été jugées.

Velasquez, Goya, Monet ou encore Lichtenstein s’imposent parmi les génies les plus créatifs mais c’est Picasso et ses Demoiselles d’Avignon et l’oeuvre de Pete Mondrian qui obtiennent les plus hauts « scores » de créativité selon l’algorithme.

La formule mathématique ne saurait pourtant supplanter le critique d’art, explique Quartz, puisqu’elle n’analyse que des « scans » d’œuvres picturales qui produisent pourtant un tout autre effet à la vue…humaine et réelle.

 

Plus d’explications avec l’article de Quartz.

 

Chaque semaine,
recevez les immanquables
par email